Pour 91% des DSI, l’agilité est un enjeu central de l’organisation d’aujourd’hui. Plus encore, le challenge est d’appliquer l’agilité à l’échelle, soit d’instaurer les méthodes agiles dans toute l’entreprise, incluant donc tous les services et tous les acteurs. Au regard des expériences de nos clients et des retours de coachs agiles avec lesquels nous échangeons régulièrement, nous avons recensé des étapes clés. Elles permettent d’ « enclencher » l’agilité et la déployer petit à petit au sein des équipes, cross-services jusqu’à tous les niveaux de l’organisation. Nous vous proposons ci-après, quelques pistes qui devraient vous permettre d’obtenir de véritables impacts business, en travaillant autrement. Si vous aussi vous souhaitez faire évoluer votre organisation vers l’agilité, voici 5 bonnes pratiques à garder en tête.


#1 Amener une réflexion collective par un diagnostic

Avant de se lancer dans la transformation pour devenir une entreprise agile, ce diagnostic organisationnel permettra d’amener une réflexion collective impliquant tous les niveaux hiérarchiques de l’entreprise, afin de déterminer la nécessité d’une transformation en profondeur. Si cette transition vers l’Agile apparaît comme une réponse à un effet de mode, elle sera non urgente, voire inutile, car ne vient pas d’une volonté intrinsèque et portée par l’entreprise elle-même.

Notre culture d’entreprise est-elle vraiment Agile ?

La transformation agile de l’entreprise sera menée à bien grâce à l’investissement de l’ensemble des parties-prenantes : ce sont eux qui portent les projets et doivent donc se sentir impliqués dans cette démarche.

L’agilité à l’échelle réside surtout dans les valeurs, un état d’esprit : sans l’implication des salariés, elle est vouée à l’échec. Et oui, l’agilité, c’est 30% d’outils et pratiques mais surtout 70% de culture.

Quel est notre niveau d’agilité ?

Avant de lancer une transformation agile, visant une reconfiguration du cadre de travail des équipes, il est nécessaire de réaliser un diagnostic organisationnel pour mesurer le niveau d’agilité au sein de l’entreprise. Par exemple, l’existence d’équipes Scrum ou l’utilisation de la méthode Kanban est une très bonne base, qui pourra faciliter l’extension de l’agilité à l’échelle.

Ce diagnostic permet d’évaluer les fonctionnements de l’organisation et de définir l’état final souhaité, grâce aux axes d’améliorations préalablement établis.

Finalement, qu’est ce qui nous amène à une transformation agile ?

L’Agilité a le vent en poupe et représente une méthode d’organisation novatrice, qui séduit les entreprises. Pour autant, il est important de cadrer, formuler les besoins et attentes de cette transformation agile : sans véritable raison et motivation, elle risque de vite s’essouffler… Alors, avant de démarrer une transformation agile, il est nécessaire de se poser la question du pourquoi.

L’évolution vers l’Agile doit être réfléchie, incarnée et porteuse de sens pour l’entreprise. Pourquoi veut-on conduire une transformation agile ?Amélioration du time-to-market ? De la qualité ? Réduction des coûts ? Les besoins doivent être identifiés pour mener à bien ce changement. Prenez le temps d’y réfléchir !

#2 Impliquer le Top management tout au long de la transformation

Afin de faire face aux possibles résistances et difficultés opérationnelles, la mise en place de l’agilité à l’échelle doit être soutenue par le top management. Le management est figure de proue de l’entreprise, il se doit donc d’être prêt à lancer cette transformation agile et à s’adapter à celle-ci, s’il souhaite autant de l’ensemble des collaborateurs. Il incarne le changement et doit porter les valeurs qu’il souhaite véhiculer dans l’organisation.
Disposer de sponsors au meilleur niveau, dans l’idéal au niveau de la Direction générale, permet d’assurer une transformation globale de l’entreprise et non pas uniquement axée sur la DSI.

#3 Accompagner le changement : piloter la transformation de manière Agile

Comme nous l’avons vu précédemment, une transformation agile ne peut réussir sans l’implication et l’envie des équipiers. La conduite du changement vers l’Agilité passe principalement par une préoccupation de l’humain.

Une transformation agile impacte tous les niveaux de l’entreprise et tous les métiers. Ainsi, il faudra nécessairement passer par la sensibilisation et parfois la formation, afin de diffuser la philosophie, les valeurs, le langage de l’agilité. Cette phase permet de développer l’engagement des parties-prenantes, dans le lancement de cette transformation.

Certaines personnes peuvent rejeter l’agilité, parce que le mode de travail collaboratif souhaité n’est pas adéquat à leur équipe de travail. Un accompagnement est alors à envisager, pour comprendre la perception du changement de chacun et le rendre acceptable par l’ensemble des collaborateurs. Sans expérience dans l’Agilité, l’entreprise peut faire appel à un coach agile afin de l’aider et l’accompagner dans son processus. Pour débuter, nous avons explicité ici des pratiques complémentaires pour savoir comment vous y prendre avec votre transformation agile à l’échelle.

#4 Choisir un framework d’Agilité à l’échelle adapté à votre contexte

Pour réussir sa transformation agile, appliquer tel quel un framework préconçu n’est pas forcément la meilleure solution. Il est préférable de mettre en place un framework ciblé, qui correspond et s’adapte à l’industrie et au contexte de votre entreprise, pour obtenir un réel résultat bénéfique sur votre organisation.

Après avoir sélectionné une des 5 méthodes d’agilité à l’échelle les plus utilisés, il est important de s’assurer que l’ensemble des métiers est impliqué dans la construction de ce modèle de développement, notamment grâce aux rôles clés, comme le Product Owner par exemple.

#5 Faire évoluer les outils vers des solutions Agiles modernes

Pour réussir votre transformation agile, il est primordial de s’outiller de solutions adaptées, qui sauront accompagner vos équipes. En s’équipant du logiciel de gestion de projet Open Source et français Tuleap, en quelques mois seulement, l’Université Grenoble Alpes a réussi à fusionner 3 DSI et a réussi sa transformation agile, tout en faisant évoluer ses modes de fonctionnement pour ses projets de développements logiciels.

Tuleap est un véritable soutien à notre efficacité agile.

N.REIGNIER-TAYAR, DANA/DSI de l’UGA

e-book

Comment mettre en œuvre la transformation

Que vous soyez à l’initiative de cette nouvelle approche d’entreprise ou au cœur des équipes opérationnelles, cet e-book vous aidera à mieux comprendre les enjeux et les apports pour tous de l’agilité à l’échelle.