Les avantages des méthodes Agiles appliquées à l’échelle de l’entreprise sont aujourd’hui bien connus : gestion de projet 3x plus efficace, livraison de meilleure qualité, meilleure synchronisation des équipes… Face à cette réussite, les organisations sont de plus en plus nombreuses à vouloir se tourner vers cette approche d’agilité à l’échelle. Mais transformer l’entreprise dans son ensemble n’est pas chose aisée : encore faut-il trouver l’approche adaptée à son organisation. Pour vous inspirer, voici les 5 méthodes agiles à l’échelle les plus utilisées.

Sommaire

La méthode SAFe® (Scaled Agile Framework)

SAFe® est un cadre méthodologique agile créée en 2011 par Dean Leffingwell, consultant en management et développeur. Elle se base sur les fondements des méthodologies Lean et Agile. SAFe® et Scrum sont les méthodes agiles les plus populaires. Scrum est dédiée à la gestion de projet mono-équipe. À un plus haut niveau, la méthode SAFe® est une solution adaptée aux organisations qui souhaitent intégrer l’agilité à l’échelle de manière transversale : c’est une stratégie globale, clé en main, qui englobe tous les acteurs de la structure, pour des projets de développement alliant 50 à 150 personnes.

Méthode agilité à l'échelle SAFe
Le framework SAFe® 5.0

Déployer l’Agilité à l’échelle avec SAFe signifie donc mettre en place un modèle d’entreprise permet de mieux partager la stratégie d’entreprise et d’aligner plusieurs équipes agiles dans la même direction, avec des objectifs communs. Pour uniformiser les méthodes, Scaled Agile Framework propose un langage commun avec 3 niveaux de gouvernance : Gestion de portefeuille projet, Programme et Essential, articulés autour d’un ART – Agile Release Train.

Pour autant, bien que sa performance ne soit plus à prouver, il faut garder en tête que l’agilité à l’échelle, ce n’est pas que SAFe : il existe en effet d’autres frameworks peut-être plus adaptés à votre structure, à vos équipes, qui vous permettront de déployer l’agilité au sein de votre organisation (voir ci-dessous).

La méthode Scrum of Scrum (SoS)

Jeff Sutherland, l’un des créateurs de Scrum, a théorisé la plus ancienne des méthodes d’agilité à l’échelle : Scrum de Scrum (SoS). La méthode SoS consiste en une mise à l’échelle du Scrum par le Scrum, afin d’aligner au maximum 9 équipes agiles grâce au Daily Release.

Daily Release comme point de synchronisation des équipes

La cérémonie Daily Release, a contrario du stand-up classique, a lieu tous les 2 jours et réunit tous les ambassadeurs, un par équipe. Il est généralement recommandé de faire intervenir un Scrum Master, afin de superviser et faire respecter l’esprit du daily.
Au même titre qu’un Daily Scrum, le Daily Release permet de coordonner les équipes, de rapporter l’avancement du projet de celles-ci, leurs éventuels points de blocages et possibles dépendances/interférences. La cérémonie doit permettre de répondre à plusieurs questions :

  • Qu’a accompli mon équipe depuis la dernière cérémonie ?
  • Quels obstacles ont affectés l’avancement du projet ?
  • Y’a t’il des interférences négatives entre les différentes équipes ?
  • Qu’est-ce que mon équipe souhaite avoir accompli pour la prochaine cérémonie ?

En complément, afin de piloter l’ensemble des équipes dans une vision commune, un « comité Product Owner » devrait se tenir chaque semaine, pour réunir l’ensemble des PO et favoriser une coordination de leur travail.

Méthode agilité à l'échelle SoS

cas client : programme VITAM

Pour en savoir plus sur l’application de ce modèle à l’échelle de grandes structures, 3 ministères du Gouvernement Français responsables des archives de l’État expliquent comment ils ont réussi à synchroniser leurs équipes avec l’approche Scrum de Scrum.

Le “modèle” Spotify

Spotify est un service de streaming musical, créé en 2006 en Suède. Cette société a connu une croissance exponentielle et regroupe aujourd’hui plus de 4000 salariés et 191 millions d’utilisateurs à travers le monde. Leur secret ? Une organisation souple et agile, pour s’adapter aux changements structurels de l’entreprise.
Initialement, la société employait la méthode Scrum afin d’aligner ses petites équipes, mais avec l’augmentation fulgurante du nombre d’utilisateurs de la plateforme et donc de développeurs, il a fallu transformer ce modèle de développement, pour l’adapter à plusieurs équipes dispersées à l’international. Spotify a ainsi modelé son propre outil, afin d’adapter son modèle de développement à son fonctionnement… et non l’inverse !
L’exemple de Spotify illustre bien le fait, qu’en agilité à l’échelle, il est primordial d’avoir une méthode qui s’adapte à vos process et dans laquelle votre entreprise dispose le plus de flexibilité. Ainsi, il serait préférable de développer son propre modèle de développement, pour obtenir un cadre complètement conforme aux problématiques de la structure et des équipes, plutôt que se brider avec un modèle préconçu.

Agilité à l'échelle Spotify
Spotify, d’après H. Kniberg & A. Ivarsson

Eléments-clés du modèle Spotify

Squads

Les équipes sont organisées en fonctionnalités ou périmètre, composée de 5 à 10 personnes et guidée par le Product Owner.
Ces squads sont pluridisciplinaires, complètement autonomes : elles décident de leur méthode de développement, telle que Scrum, Kanban

Tribe

Les squads sont regroupées elle-mêmes en Tribe, le but étant de rassembler les squads ayant le même enjeu fonctionnel/technique.
Afin d’optimiser le fonctionnement, ces tribes ne doivent se limiter à 80 personnes.

Chapter

Ils permettent de regrouper les individus par compétence ou profil. Ces chapters sont managés par un coach, chargé de leur développement RH.

Guilds

Les guilds sont des regroupements ou communautés volontaires de personnes autour de centre d’intérêt. Ainsi, les membres peuvent développer une compétence qu’ils choisissent et qui les stimulent.

La méthode Disciplined Agile Delivery (DAD)

Le framework DAD a été développé chez IBM, par Scott Amber, entre 2006 et 2012. Cette méthode est une approche hybride, qui s’appuie sur différentes méthodes agiles : Scrum, Kanban, XP, agile modeling… visant à répondre aux besoins des entreprises dans leur processus de livraisons. Le Disciplined Agile Delivery a été conçu pour compléter les méthodes agiles, notamment le Scrum, qui se concentrent majoritairement sur le développement et peu sur la livraison.

Méthode agilité à l'échelle DAD

Les rôles

Les rôles sont scindés en deux catégories au sein de ce framework : les rôles primaires, nécessaires et obligatoires dans un projet, et les rôles secondaires, représentant les rôles transverses, intervenant ponctuellement.
Voici brièvement les 5 rôles primaires :

Stakeholder

C’est une personne qui est impactée par le résultat de la solution. Ce peut-être l’utilisateur final, un manager, le help desk… l’équipe DAD travaille avec les stakeholders durant toute la durée du projet.

Team member

Ce sont les personnes composant l’équipe en charge du développement de la solution. Elles identifient, exécutent et suivent les tâches liées au projet.

Team leader

Il supervise et guide l’équipe dans l’avancement du projet. Il agit également en coach agile et s’apparente à un Scrum Master.

Product Owner

Il est le porte-parole du client et veille au respect des détails concernant le livraison. Il est le représentant de l’équipe face aux stakeholders et est en étroite collaboration avec celle-ci.

Architecture Owner

Il est en charge de l’architecture et de la conception et évolution de la solution. Dans de petites équipes, le Team Leader est aussi Architecture Owner.

Cycle de vie

La méthode Disciplined Agile Delivery se caractérise par 3 phases :

  • Inception : c’est le lancement du projet, avec notamment la création de l’équipe et de l’environnement de travail, l’élaboration d’une vision commune et d’une stratégie technique, alignée sur la stratégie globale de l’entreprise.
  • Construction : l’équipe DAD produit la solution de façon incrémentale, en se servant de différents outils agiles.
  • Transition : la solution est prête mais la stratégie de déploiement doit être planifiée.

La méthode Large Scale Scrum (LeSS)

Scrum, mais pas que…

Présenté en 2013 par Bas Vodde et Craig Larman, le framework LeSS se base sur la méthode agile Scrum, à la différence qu’il a un champ d’application multi-équipes. Avec cette méthodologie agile, il n’y a qu’un seul Product Owner pour l’ensemble des équipes, qui devra s’assurer d’une bonne communication et unicité entre celles-ci. LeSS est souvent limité à 9 équipes Scrums, soit environ 70 personnes, pour être complètement efficace.

Méthode agilité à l'échelle LeSS
L’état d’esprit de LeSS (Large Scale Scrum)

Des cérémonies pour aligner les équipes

  • Lors du Sprint planning 1, chaque équipe du LeSS est représentée par 1 ou 2 ambassadeurs et le Product Owner présente son backlog. Les User Stories sont ensuite dispatchées entre les différentes équipes.
  • Les équipes, devant travailler en collaboration sur des fonctionnalités de l’US, se retrouvent lors du Sprint planning 2.
  • Le Daily Sprint est un daily classique, permettant aux membres de l’équipe de faire le point sur l’avancement et les points de blocage.
    L’approche LeSS permet aux équipes qui travaillent ensemble (qui se sont déjà retrouvées lors du Sprint Planning 2) d’envoyer un observateur au daily d’une autre équipe.
  • Le Product Owner présente l’ensemble du travail aux clients, en la présence des équipes et managers, lors du Sprint Review, où discussions et axes d’amélioration seront envisagées.
  • A l’instar de la méthode Scrum, la Sprint Retrospective permet de faire le point sur le sprint passé : interactions, bien-être, motivation… afin d’améliorer la productivité. Avec LeSS, le PO n’assiste pas à la cérémonie.
  • La Sprint Overall Retrospective rassemble le Product Owner, les Scrum Master et les managers, pour faire le point sur le sprint, sans la présence des équipes de devs.
  • L’Overall Product Backlog Refinement réunit le PO et 2 représentants par équipe et vient préciser, affiner les US, avant le sprint suivant, pour que les équipes soient aux faits.

Quel est le framework d’agilité à l’échelle adapté à votre entreprise ?

Nous avons vu rapidement 5 méthodes agiles à l’échelle. Celles-ci soutiennent et offrent un cadre pour les outils de Planification Agile d’Entreprise (EAP). Elles s’illustrent dans un contexte, et un fonctionnement propres à chacune des entreprises dans laquelle elles ont été appliquées. De ce fait, SAFe ne se déploiera pas forcément aussi bien dans l’organisation A que dans l’entreprise B… et SoS sera plus adapté aux problématiques de l’entreprise X, plutôt qu’à l’entreprise Z.

Pour réussir votre transformation agile à l’échelle sur le long terme, il est recommandé d’ instaurer une approche adaptée à votre industrie, à votre contexte, à vos équipes et vos workflows… quitte à faire comme Spotify et créer le vôtre !

e-book

Comment mettre en œuvre la transformation?

L’agilité à l’échelle fait partie des défis actuels dans les grandes organisations. Pour vous aider à vous lancer, nous vous proposons cet e-book. Que vous soyez à l’initiative de cette nouvelle approche d’entreprise ou au cœur des équipes opérationnelles, cet e-book vous aidera à mieux comprendre les enjeux et les apports pour tous de l’agilité à l’échelle.