Pour l’avoir vu chez plusieurs de nos clients, associer Agilité et Conformité est possible… et même plus, l’Agilité est indispensable ! C’est la clé pour les industriels qui veulent rester dans la course. C’est elle qui leur permettra d’aligner les équipes hardware et software, d’être plus innovant, réactif au marché et permettra aux équipes de mettre en place une stratégie de conformité continue. Dans cet article, nous mettons l’accent sur deux gains business très importants amenées par les approches agiles pour les industriels. Et nous vous montrons pourquoi les développements agiles sont compatibles avec les exigences des normes.

De plus en plus de volatilité, d’incertitude, de complexité… quel que soit le secteur, les entreprises industrielles évoluent dans des environnements difficiles, très compétitifs et en continuel mouvement. Ces organisations doivent suivre et s’adapter aux demandes clients, aux évolutions des réglementations européennes et internationales (ISO, IEC, ASPICE, CMMI, IPAA…) et aux technologies émergentes. Au cœur de tout ça, le logiciel, dont les entreprises ont compris qu’il était l’élément central, celui qui apporte la valeur. 

Pour faire face à ce raz de marée de changements, les organisations doivent amorcer une nouvelle façon d’innover. Il faut trouver le moyen de produire des logiciels qui peuvent évoluer rapidement aux attentes clients tout en respectant les normes en vigueur, condition sine-qua-none pour une mise sur le marché.

En échangeant avec nos prospects, nous notons à quel point bon nombre d’entreprises industrielles considèrent encore que la méthode la plus fiable pour obtenir la certification de leurs produits logiciels est la méthode traditionnelle cycle V.… mais une prise de conscience émerge.  Les approches agiles arrivent à démontrer peu à peu les gains qu’elles apportent au-delà de l’IT, y compris dans les équipes de développement logiciel. En effet, travailler dans une une entreprise agile, qui vit et respire l’agilité, a des avantages non négligeables pour les clients, les fournisseurs et les employés entre autres.


2 apports majeurs de l’agilité pour les industriels

Comme nous l’avons vu, les entreprises industrielles sont soumis à une forte pression : livrer des produits solides, de qualité, fonctionnels et sécurisés… et tout cela dans un court laps de temps. Sans être une solution magique, voici comment les méthodes agiles permettent aux industriels de répondre à ces challenges.

Accélérer le time-to-market avec des cycles de développement courts 

En agile, les développements sont divisés en plusieurs parties et sont effectués en cycles itératifs rapides. Le fait de travailler de manière incrémentale augmente la valeur du produit final : on capitalise plus tôt sur les retours utilisateurs, on gagne plus de contrôle sur le produit global. De part sa nature itérative l’agilité permet de créer un  produit minimal rapidement prêt à être commercialisé. Dans les secteurs à forte concurrence, accélérer le time-to-market est un avantage concurrentiel puisque cela permet de livrer sur le marché un produit logiciel avant les potentiels adversaires. 

Augmenter la valeur produit, tout en diminuant les risques

Un des objectifs clé de l’agilité est de livrer rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée. C’est le premier principe du Manifeste Agile. Contrairement à une gestion classique, dite Waterfall, les méthodes agiles sont axées sur les résultats ; elles ont pour but de se centrer sur la livraison de valeur pour répondre plus rapidement aux évolutions des demandes de l’utilisateur final, souvent versatile. Par ailleurs, l’agilité aide à repérer les anomalies dès les premiers étapes de développement, réduire les risques d’erreurs et donc les coûts de maintenance.

En apportant une maîtrise efficace du risque, l’agilité va fournir une grande réactivité en cas de non conformité, des possibilités de modernisation des divers services concernés ainsi que des méthodes plus proches des utilisateurs. 

On peut réussir un audit de conformité aux normes et développer en Agile

On considère souvent que les méthodes agiles et les exigences pour respecter les normes et les standards ne peuvent pas aller de paire. C’est tout simplement faux puisqu’une norme, ou un standard, définit les objectifs à atteindre pendant le cycle de vie d’un logiciel à travers la mise en oeuvre d’un ensemble d’activités. Libre à chacun de mettre ensuite en place les process, les méthodes et les outils pour atteindre ces objectifs.

La question qu’il faut donc plutôt se poser est : Comment l’agilité peut faciliter la conformité réglementaire? 

L’agilité va apporter de bonnes pratiques pour une gestion maîtrisée et efficace tout au long du processus de développement logiciel avec une Assurance Qualité Logicielle rigoureuse.
Le plus important lors d’un audit est d’être capable de prouver que le risque est maîtrisé. Les méthodes agiles promeuvent la mise en oeuvre d’un Système de Management de la Qualité (SMQ), d’un Plan d’Assurance Qualité logicielle et la gestion des risques et des anomalies.
Par ailleurs, apportant plus de transparence, l’agilité facilite l’échange d’information et l’alignement entre les différents acteurs du projet logiciel. Le produit final en livré en petits paquets et non plus en gros produit final. Incorporant les tests de façon incrémentale, et l’automatisant au maximum, les méthodes agiles apportent une grande réactivité en cas de non conformité avec des possibilités d’ajustements rapides. 
Enfin, facilité par des outils dédiés, ces bonnes pratiques apportent plus de traçabilité, dès le début du développement jusqu’au produit livré.

Ainsi, vous devenez plus confiants lors des audits qui sont plus faciles et plus rapides. Et plus vite vos produits sont conformes, plus vite vous pouvez les sortir sur le marché. Un gain de temps, qui peut rapporter gros. 

Vous l’aurez compris, le message clé de cet article est qu’allier développements agiles et respect des normes est possible et même conseillé! Vous avez tout intérêt à amorcer une transition agile si vous ne l’avez pas encore fait, ou, si vous avez déja un peu d’agilité dans votre organisation, de le renforcer. Il en va du succès de toute votre entreprise. Et en mettant en place les bonnes pratiques de l’agilité, vous allez gagner également sur le tableau de la conformité aux normes.

Aller plus loin